Métro de Lyon : arrivée de la roue de coupe

Ce mardi matin, la première partie de la roue de coupe qui servira à creuser le prolongement du métro B jusqu'à Saint-Genis-Laval est arrivée à Lyon. Elle a été transportée à proximité du chantier grâce à une barge sur le Rhône.

Arrivée en camion depuis l'usine Herrenknecht en Allemagne, la première partie de la roue de coupe du tunnelier du prolongement du métro B de Lyon a ensuite été chargée sur une barge. En raison de sa taille et surtout de son poids de 117 tonnes la voie fluviale était le seul moyen de l’acheminer à proximité du chantier à Saint-Genis-Laval et rejoindre le reste du tunnelier.

L’assemblage des pièces va se dérouler pendant plusieurs semaines jusqu’au mois d’octobre. Ensuite, cette usine souterraine de 120 mètres de long pour 10 mètres de diamètre et 1 000 tonnes creusera les 2,5 kilomètres du tunnel jusqu'à Oullins.

En parallèle, les équipes DEMATHIEU BARD et IMPLENIA ont démarré le bétonnage du radier du puits qui constituera le futur « plancher » sur lequel sera monté le tunnelier avant son départ. Le radier mesure 35m de long sur 18m de large, pour une épaisseur de 1.40 m. Cette opération exceptionnelle a nécessité 16h de travail en continu pendant lesquelles 1 000 m3 de béton ont été coulés.