Projet de réhabilitation de la gare de Nantes

La pose de la première pierre s’est tenue mercredi 6 décembre en présence de nombreux élus de la métropole nantaise, des représentants de la SNCF, des architectes ainsi que de M. Guillaume CHARTIER, Directeur Général Demathieu Bard. En guise de première pierre, la ville a misé sur l’originalité en dévoilant une branche d’arbre. D’une hauteur de 5 mètres, cette branche a été déposée dans le hall nord de la gare. A cette occasion, l’architecte principal du projet Rudy Ricciotti, qui a signé le musée des civilisations d’Europe et de Méditerranée (Mucem) de Marseille, a également rappelé toute la difficulté de ce chantier qui a lieu au cœur d’une gare en activité.

Depuis l’été, la gare de Nantes se transforme et se modernise. 
Supervisé par les équipes Infra GC et Bâtiment Ouest Demathieu Bard, le projet a été acquis en 2015 en Conception-Réalisation avec les cabinets d’architecture Rudy RICCIOTTI et FORMA6 ainsi que les bureaux d’études LRING et BERIM. Il consiste en la réalisation d’une mezzanine-passerelle de 160 mètres de long culminant à 20 mètres de hauteur afin de relier la gare nord avec la gare sud. En parallèle, ces deux gares seront rénovées et réhabilitées pour augmenter le confort des usagers et les espaces dédiés au public.

La construction d’un nouveau cœur de gare était devenue indispensable pour la métropole nantaise. En 2030, le flux de voyageurs atteindra les 25 millions par an contre 11 millions aujourd’hui. Pour y faire face, il était donc nécessaire de réhabiliter des équipements sous-dimensionnés et non adaptés.

 

Découvrez en vidéo les premières phases de travaux !